Le silence, enfin, et puis le vent

Publié le par GouxMathieu

   Cela va faire plus d'un mois que ce blog n'a pas été mis à jour : je ne l'oublie pas pourtant, et je le regrette régulièrement. Cependant, mes vies - au pluriel, car elles sont nombreuses à être concernées - sont occupées ces jours-ci, anarchiquement, tant et si bien que j'ignore si le temps - ou l'envie - me viendra avant ma traditionnelle pause estivale. J'ai de la matière pourtant : Le Deuxième sexe, la saga des Zero Escape ou même, soyons fous, Game of Thrones ou Orange is the New Black, mais les conditions ne sont pas encore réunies.

   Quoi qu'il en soit, ce mot est sans doute là pour me convaincre davantage qu'il ne convaincra quiconque : mais il est des guerres que l'on remporte un pas boueux après l'autre, sans savoir à quoi ressemble l'au-delà de la colline.

 

   À bientôt, j'espère.  

Commenter cet article