Le printemps est partout !

Publié le par GouxMathieu

  Oui, cela m'a pris comme une envie de chocolat : j'ai donc dépoussiéré un rien le design de ce blog, design qui n'avait pas évolué depuis sa création, il y a environ un an de cela. Changement de thème, de police, ajouts de ceci et de cela... J'en avais besoin et, même si je ne suis pas encore satisfait totalement du résultat, ma foi, cela me convient pour l'heure, mais d'autres modifications sont sans doute encore à venir.

 

  J'attirerai votre attention sur deux éléments :

  • Dans la colonne sur votre droite, tout en bas, des petits rectangles colorés menant vers des sites que j'estime intéressants. Les premiers, comme le nom l'indique, sont des sites dans lesquels je participe de façon plus ou moins régulière ; les seconds, des sites d'amis ou pour lesquels j'ai une grande sympathie. Je pense du reste communiquer ici de façon plus régulière sur mes autres "travaux", précisément ; cela permettra à ce blog d'être un tant soit peu plus actif. Cela ira de pair avec l'apparition d'une nouvelle catégorie, "Travaux", qui renverront directemment à ces écrits ;
  • En haut du blog, nouvelle bannière, bien entendu ; si le titre du blog ne changera pas, j'ai rajouté en revanche un petit gimmick, une façon de slogan : "J'aime les choses car elles me sont bonnes". Si cela renvoie bien évidemment à la fameuse réflexion, "aimons-nous les choses car elles sont bonnes ou sont-elles bonnes car nous les aimons", j'ai cependant tranché de façon péremptoire et sans aucune discussion ; façon de rappeler le principe de ce blog, à savoir d'écrire des critiques, des chroniques, des billets d'humeur sur des choses que j'aime car elles me font du bien, et non pas, comme beaucoup d'autres le font, de parler de tout et de rien, ou de ce qu'ils détestent avant tout.

 

  Car je pense qu'il est bien plus facile de mettre des mots sur ce que l'on déteste que de parler de ce que l'on adore : vaincre l'aphasie produite par la beauté est un combat de longue haleine, que je choisis de relever.

  Et cela me permet de faire le tri dans mes bibliothèques, du reste.

Commenter cet article