Articles avec musique douce, rude et caressante tag

Igorrr (2004 - en cours)

Publié le par GouxMathieu

Les mises à jour s'espacent ces dernières semaines, été oblige et congés venant ; je laisse alors la main, avant la traditionnelle vacance de ce blog, à une amie désireuse de partager ici une découverte musicale. Bon mois d'août à chacun, et à la rentrée...

Lire la suite

Chaos and Creation in the Backyard (2005, Paul McCartney)

Publié le par GouxMathieu

En ces périodes anniversaires du Sgt. Pepper , reparlons un peu des Beatles ou, plutôt, parlons un peu des membres individuels des Beatles. Car si la formation fut d'une importance décisive pour l'histoire de son art, ses quatre participants jouirent...

Lire la suite

Robot Face (2015, Caravan Palace)

Publié le par GouxMathieu

Que ce soit en matière de littérature, de cinéma ou de musique, j'aime les reprises, les refontes, la nouveauté qui sourd de l'ancien. J'ai une conception de l'art ainsi faite, que rien ne se crée, que tout se transforme : et l'album de cette semaine...

Lire la suite

Chips from the Chocolate Fireball (1987, The Dukes of Stratosphear)

Publié le par GouxMathieu

Souvent dis-je, en matière de musique, préférer les années 60 et 70, en premier lieu les Beatles et tout ce qui est de l'ordre du rock progressif : c'est ma patrie mélodique de cœur et toujours y reviens-je, toujours y fais-je de nouvelles rencontres....

Lire la suite

Koji Kondo (né en 1961)

Publié le par GouxMathieu

Je l'ai déjà dit ailleurs : la musique de jeu vidéo reste de la musique. Contrairement à d'autres, je ne suis point rentré là-dedans par quelques opéras ou compositeurs classiques et si, rapidement, j'ai su connaître qui Renaud, qui Brassens, qui les...

Lire la suite

Mekanïk Destruktïw Kommandöh (1973, Magma)

Publié le par GouxMathieu

Dans la partie musicale de ce blog, j'ai parlé d'expérimental ; j'ai parlé de rock'n roll ; peu de progressif, finalement. Réparons ici l'injustice, et parlons d'un des albums français les plus cités, la composition magistrale de Magma et ce bien que...

Lire la suite

Psy (né en 1977)

Publié le par GouxMathieu

Je n'ai jamais eu réellement honte de mes goûts au niveau culturel. Le grand côtoie ici le bas ou le moyen ; et je peux parler, autant de Citizen Kane que de Tremors, d'Ovide que de Dragon Ball, de Benny Golson que de Renaud. Alors, avant d'hâtivement...

Lire la suite

Thriller (1982, Michael Jackson)

Publié le par GouxMathieu

Il y a les œuvres, et il y a les chefs d'œuvre. Il y a celles qui sont plaisantes, mais sans génie aucun ; et il y a celles qui sont comme les étoiles, destinées à brûler des éternités et, quand bien même mourraient-elles un jour, leur lumière était si...

Lire la suite

Q: Are We Not Men? A: We Are Devo! (1978, Devo)

Publié le par GouxMathieu

En matière d'art, j'ai toujours aimé l'avant-garde et l'à-côté, ce qui sort des sentiers battus ; mais en matière de musique, plus qu'ailleurs, c'est la reprise, la refonte et la réécriture qui m'attirent. J'ai déjà eu l'occasion de parler de plusieurs...

Lire la suite

Boris Vian (1920 - 1959)

Publié le par GouxMathieu

Encore une fois, prenons le contre-pied, et parlons de la carrière musicale d'un certain surtout connu pour ses travaux d'écriture. Cette fois-ci, ce ne sera effectivement pas un acteur, mais un auteur apprécié, Vernon Sullivan, Bison Ravi, ce qu'il vous...

Lire la suite

Undertale Soundtrack (2015, Toby Fox)

Publié le par GouxMathieu

Je crois aux coups de foudre. Je crois à l'amour au premier regard, à l'évidence des sentiments. Aussi, que l'on m'excuse cette semaine de parler récent et de parler vif : j'ai déjà fait l'un, et l'autre, en musique surtout. Pourquoi donc toujours ici...

Lire la suite

Holy Diver (1983, Dio)

Publié le par GouxMathieu

Étrangement, et malgré mon amour de la chose, je n'aurai que peu parlé de Heavy Metal ici. J'ai parlé de classic rock ; de rock expérimental ; psychédélique ; de hard rock ; du chef d'œuvre du genre ; mais point de Metal. Je suppose, quelque part, que...

Lire la suite

Killer Cuts (1994, Robin Beanland & Graeme Norgate)

Publié le par GouxMathieu

On l'aura compris, la musique de jeu vidéo m'accompagne depuis longtemps , et ce n'est pas encore à présent que la chose s'arrêtera. Aussi, le billet du jour sera à nouveau consacré à une bande originale que j'aime énormément, pour son kitsch sans doute,...

Lire la suite

A few of my favorite things

Publié le par GouxMathieu

La rentrée est loin encore, pourtant ; mais le travail me poursuit et, finalement, j'y retourne plus rapidement que je ne le croyais. Pour revenir alors en douceur, je vous propose quelque chose d'unique sur ce blog : un florilège de quelques morceaux,...

Lire la suite

Beat the Beat: Rhythm Paradise (2012, Nintendo)

Publié le par GouxMathieu

Dans L'Art du roman , Kundera évoque, rapidement, quelque chose qu'il prête à la musique classique et qu'il enlève au rock'n roll . Il dit ainsi que la symphonie, que les compositeurs, par leur harmonie et leur talent, effaçaient le rythme de l'existence....

Lire la suite

Didier Super (né en 1973)

Publié le par GouxMathieu

Un proverbe, plutôt un tour connu, affirme volontiers "punk is not dead". Je me range parfaitement derrière cette affirmation, ne serait-ce parce que le punk a toujours existé, des dandys magnifiques aux coiffures extravagantes de nos rues. Si l'on associe...

Lire la suite

Epic Rap Battles of History (2010 - en cours, Nice Peter & EpicLLOYD)

Publié le par GouxMathieu

De tous les genres et sous-genres que peut compter la musique, le rap est, peut-être, celui qui m'attire le moins. J'ai raté le coche jadis, quand NTM et IAM défrayaient les chroniques, et j'écoutais déjà les Beatles et Frank Zappa ; et ma révolte s'est...

Lire la suite

Ascenseur pour l'Échafaud (1957, Miles Davis)

Publié le par GouxMathieu

Le sous-titre de ce blog, "J'aime les choses car elles me sont bonnes", est comme programmatique de mes ambitions : parler, plus ou moins longuement, de choses que j'aime énormément. Cela est parfois compliqué : la critique laudative est plus dure que...

Lire la suite

Bourvil (1917 - 1970)

Publié le par GouxMathieu

Cette semaine, en guise de billet musical, je souhaite revenir sur la partie mélodique de la carrière d'un grand homme, André Raimbourg, dit Bourvil. Si on le connaît surtout pour ses talents de comédien, notamment aux côtés d'un Louis de Funès auprès...

Lire la suite

Discovery (2001, Daft Punk)

Publié le par GouxMathieu

Depuis que je tiens ce blog (quatre ans déjà...), je n'ai parlé des Daft Punk qu'une unique fois, pour leur travail sur le film Tron: Legacy . C'est des plus curieux, car je suis inconditionnel de leur musique et de leur talent : et malgré leur popularité...

Lire la suite

1 2 3 > >>