Articles avec musique douce, rude et caressante tag

Boucan d'enfer (2002, Renaud)

Publié le par GouxMathieu

Je repense à Renaud, ces derniers temps. On pourra s'en moquer et regretter ces derniers morceaux, que je n'ai moi-même que peu goûtés, mais il reste un artiste important pour ma formation intellectuelle, poétique et sensible. Boucan d'enfer m'a accompagné...

Lire la suite

A few of my favorite things (2)

Publié le par GouxMathieu

Comme je l'avais fait jadis, je propose ici une collection de quelques chansons que j'ai pu écouter ces derniers temps, sans parler d'albums, de musiciens ou de musiciennes. * Ce thème de l'URRS du jeu Super Dodge Ball (1989, NES) et composé par Kazuo...

Lire la suite

All Things must pass (1970, George Harrison)

Publié le par GouxMathieu

Les carrières solitaires des Beatles sont, on le sait, notables chacun à leur façon. On peut bien regretter la dissolution du groupe, je pense à présent qu'il a dit tout ce qu'il avait à dire ; mais il y a d'autres magies chez chacun, qui méritent que...

Lire la suite

Starmania (1979, Luc Plamondon & Michel Berger)

Publié le par GouxMathieu

Les opéras, tout comme les comédies musicales, ne m'ont jamais franchement bouleversé. C'est une affaire de goût, je pense, d'éducation peut-être : mais encore maintenant, cela me laisse plutôt froid. Starmania est alors une exception pour moi, sans que...

Lire la suite

Rainwave (2006, Robert "LiquidRain" McAuley)

Publié le par GouxMathieu

La musique vidéoludique, comme je l'ai souvent dit, m'accompagne autant que la musique "traditionnelle", peut-on dire. Le plaisir de Rainwave est, ainsi, immense : et j'y reviens toujours. Je n'avais jamais été grand amateur de radio, avant l'Internet....

Lire la suite

Brave New World (2000, Iron Maiden)

Publié le par GouxMathieu

Cela va faire onze ans que je tiens ce journal des choses qui me sont bonnes, avec la plus grande des régularités, et en onze ans, je n'aurais jamais parlé d'Iron Maiden. Trop évident peut-être, trop simple : et pourtant, car ils me sont bons, il me fallait...

Lire la suite

Juliette (née en 1962)

Publié le par GouxMathieu

La chanson française, s'entend, la chanson à textes française, va et vient dans mes oreilles, selon mon goût et mes envies du moment. Grâce à mon amie, j'ai redécouvert et approfondi ma connaissance de l'œuvre de cette grande artiste, qui est rapidement...

Lire la suite

No Disc (1998, Yoko Kanno & SEATBELTS)

Publié le par GouxMathieu

J'ai eu à dire à plus d'une reprise mon amour immodéré pour le jazz et toute la galaxie de musiques l'entourant, du bluegrass au lounge, au swing ou que sais-je. Parmi les premières sources de cet amour, Cowboy Bebop, Yoko Kanno et les SEATBELTS. De Cowboy...

Lire la suite

I Love Rock'n Roll (1981, Joan Jett & the Blackhearts)

Publié le par GouxMathieu

Mon histoire avec le rock'n roll a connu des étapes déterminantes, que j'ai souvent racontées dans ce journal. Il y a eu les Beatles, qui furent les premiers ; Frank Zappa, qui suivit ; The Residents, qui bouleversèrent tout ; Dio , qui ne sera jamais...

Lire la suite

Darius Gaiden (1994, Zuntata)

Publié le par GouxMathieu

J'ai parlé quelques fois de musique de jeux vidéo, saluant sa qualité et son intérêt, parfois en présentant tel ou tel compositeur ou compositrice, qui se spécialisa dans cet art. Fut un temps où les développeurs avaient même des "groupes maison", dédié...

Lire la suite

Warriors of the World (2002, Manowar)

Publié le par GouxMathieu

Plus le temps passe, plus je me rends compte que j'affectionne particulièrement les œuvres et les artistes qui affectent un détachement sur leur travail, et qui se voient agir. Ce peut être une réflexion performative, la moitié de mes idoles fait souvent...

Lire la suite

Mario & Zelda Big Band Live CD (2003, divers)

Publié le par GouxMathieu

Comme j'ai eu à le dire quelques fois, j'aime la musique de jeu vidéo, sous toutes ses formes ; des originales aux reprises, elles sont associées à de grands souvenirs d'enfance, à de nobles sentiments, à de belles choses. Cette fois-ci, abordons un troisième...

Lire la suite

Ringo (1973, Ringo Starr)

Publié le par GouxMathieu

J'ai eu parlé des Beatles, ainsi que d'un album solitaire de Paul McCartney ; j'ai redécouvert Ringo, l'artiste comme l'album, ces derniers jours. J'avais oublié à quel point l'artiste était bon, même loin des "Fab Four". Il y a cette blague, que les...

Lire la suite

The Butterfly Ball and the Grasshopper's Feast (1974, Roger Glover et al.)

Publié le par GouxMathieu

Je me souviens assez bien de la première fois que j'entendis un bout de cet album, sans surprise particulière "Love is all". Comme un certain nombre de ma génération, c'était comme habillage d'une publicité dédiée à un sirop, dont le nom m'a depuis échappé....

Lire la suite

John Williams (né en 1932)

Publié le par GouxMathieu

Je sens, par vague, monter épisodiquement ce sentiment de "trahison de classe" que connaissent les personnes qui, plus par hasard ou chance, parviennent encore à grimper la hiérarchie sociale, symboliquement, ne serait-ce. Des goûts jadis simples, qui...

Lire la suite

La Leyenda de la Mancha (1998, Mägo de Oz)

Publié le par GouxMathieu

Fut un temps où mon jeu favori était de découvrir de nouveaux groupes de musique selon un critère géographique. Je choisissais un pays, loin de mes habitudes : j'explorais, et je sélectionnais ce qui me plaisait le mieux. Ainsi découvris-je Guru Guru...

Lire la suite

Mechanical Animals (1997, Marylin Manson)

Publié le par GouxMathieu

Je ne saurais précisément situer où et quand je découvris Marylin Manson, le groupe, et Marylin Manson, l'artiste. Quelque part à l'adolescence je présume, où lors de mes jeunes années d'adulte, pendant ma découverte du rock'n roll et du métal. Avant...

Lire la suite

Roll the Bones (1991, Rush)

Publié le par GouxMathieu

Parlons encore de rock progressif : cela faisait longtemps. Ces temps-ci, je me sens comme porté vers l'avant, j'ai comme envie d'évoluer, physiquement, moralement, éthiquement. Cela m'a alors donné envie de redécouvrir Roll the Bones, sans doute l'album...

Lire la suite

Camel (1973, Camel)

Publié le par GouxMathieu

Comme l’automne ou le printemps, le rock progressif revient régulièrement sur ce blog. Je l’ai évoqué ici, là ou ailleurs : mais il me faudrait une vie entière encore pour discuter de tout ce qui me plaît dans ce genre. Cette fois-ci, évoquons Camel,...

Lire la suite

The Dethalbum (2007, Dethklok)

Publié le par GouxMathieu

Bien qu'aimant, jusqu'au fond des tripes, le rock'n roll et le métal, son sous-genre du death metal m'est un peu plus incertain. Trop énervé à mon goût, aux voix peu compréhensibles souvent, à l'imagerie qui me laisse froid souvent, il doit avoir des...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>