Articles avec jeux video et cigarettes tag

Resident Evil 4 (2005, Shinji Mikami)

Publié le par GouxMathieu

Alors que, plus de quinze ans après, ressortait en haute-définition cet épisode fascinant de la série de Capcom, je revenais à l'original sur Game Cube. On a oublié, peut-être, ce qu'il a représenté en son temps. Resident Evil 4 n'était effectivement...

Lire la suite

Solstice (1990, Software Creations)

Publié le par GouxMathieu

Je garde des jeux de mon enfance pour plusieurs raisons : soit parce qu'ils furent des coups de cœur puissant, soit parce que je les associe à tel ou tel événement de ma vie. Et puis, il y a Solstice, qui me terrifia absolument quand j'avais cinq ou six...

Lire la suite

Castlevania: Symphony of the Night (1997, Konami)

Publié le par GouxMathieu

J'ai toujours aimé voir naître des genres nouveaux dans les médias que je suis. Le jeu vidéo a beau être un média jeune, beaucoup de choses naquirent avant ma naissance ; j'ai cependant eu la chance de voir arriver Symphony of the Night, comme un éclair...

Lire la suite

Infernax (2022, Berzerk Studio)

Publié le par GouxMathieu

On peut se demander jusqu'à quel point une esthétique comme celle-ci peut être qualifiée de "retro" tant elle est implantée depuis plus de dix ans, qu'elle a été substantiellement modifiée, qu'elle ne garde plus que la surface des choses et non leur profondeur....

Lire la suite

Goldeneye 007 (1997, RareWare)

Publié le par GouxMathieu

Les jeux de tir "à la première personne", ce qu'on appelait jadis doom-like, ce qu'on nomme aujourd'hui FPS, ne m'ont jamais franchement attiré, à quelques exceptions près. Il faut un chef d'œuvre pour me faire venir, et me faire rester : Goldeneye 007...

Lire la suite

Baba is You (2019, Arvi Teikari)

Publié le par GouxMathieu

J'aime les jeux d'énigme et de réflexion, depuis toujours ; et ce même si je ne suis pas toujours doué à ceux-ci. Le jeu vidéo a cependant cet avantage, que les solutions et les guides aident même les plus incertains à progresser et à profiter finalement...

Lire la suite

Wario Land (1994, Nintendo)

Publié le par GouxMathieu

S'il est une révolution, encore une, que connut le jeu vidéo ses dernières années, c'est la fin de cette démarcation majeure entre jeux de salon, et jeux portables. À présent, tout ou presque peut se jouer dans sa poche ou dans le métro ; mais jadis,...

Lire la suite

Super Mario Bros. 3 (1988, Nintendo)

Publié le par GouxMathieu

Super Mario Bros. 3 est, dans mon parcours de joueur, l'une de ces œuvres fondatrices qui enta définitivement mon amour pour la chose. J'y reviens souvent, toujours attentif : et j'en ressors toujours conquis. En tant que joueur européen, j'eus le jeu...

Lire la suite

Mickey Mania (1994, Traveller's Tale)

Publié le par GouxMathieu

Les gens de ma génération ont souvent rêvé, en lisant les magazines, d'essayer des jeux qui leur étaient inaccessibles. L'avenir est arrivé, les consoles virtuelles et l'émulation sont venues ; Mickey Mania est un jeu qui présentait mieux qu'il ne l'était,...

Lire la suite

Metal Slug (1996, Nazca)

Publié le par GouxMathieu

De loin en loin, on présente le jeu vidéo comme un divertissement vulgaire et violent, dangereux, dans tous les sens du terme ; de proche en proche, j'oublie ces discours. Sans nier qu'il est des choses à analyser ici, il faut aussi dire que le jeu vidéo...

Lire la suite

Dark Souls (2011, From Software)

Publié le par GouxMathieu

Ces derniers mois, je me suis offert totalement à Dark Souls, l'original, que je n'avais pas eu l'occasion de faire depuis sa sortie il y a maintenant dix ans. Je m'étais fendu après son parcours d'un texte sur Grospixels : je le partage à présent dans...

Lire la suite

Discworld II: Mortellement vôtre (1996, Perfect Entertainment)

Publié le par GouxMathieu

Le jeu vidéo a toujours su flirter avec les autres arts issus de l'esprit humain, la peinture, la musique, d'autres choses encore : mais finalement, peu la littérature, à raison peut-être. Il est plus difficile d'adapter un film qu'un roman, même s'il...

Lire la suite

Broken Sword: The Shadow of the Templars (1996, Revolution Software)

Publié le par GouxMathieu

Ces derniers jours, ces dernières semaines, je suis souvent retombé sur Broken Sword, mieux connu en France sous le titre Les Chevaliers de Baphomet. Il ne fallait que ça pour replonger dans ces souvenirs d'enfance, où j'apprenais l'histoire du Gibet...

Lire la suite

Super Mario World 2: Yoshi's Island (1995, Nintendo)

Publié le par GouxMathieu

L'année 1995 fut particulièrement intéressante pour les amateurices de jeu de plates-formes, dont je fais partie. J'ai eu parlé jadis de Donkey Kong Country 2 (du jeu comme de sa musique), et de son importance déterminante quant à ma psyché ; j'évoque...

Lire la suite

Sonic the Hedgehog 2 (1992, Sega)

Publié le par GouxMathieu

Je n'ai jamais apprécié Sonic the Hedgehog, la série comme le personnage ou son univers. Les jours inspirés, je clame même souvent qu'il ne s'agit, généralement, que de jeux surfaits, médiocres au mieux, génie marketing certes, mais désespérément creux....

Lire la suite

Resident Evil (1996, Shinji Mikami)

Publié le par GouxMathieu

J'ai beau de ne pas donner la Playstation, première du nom, comme mes plus beaux souvenirs, je ne peux que la reconnaître marquante dans mon histoire de joueur, comme elle le fut pour le média dans sa totalité. En cette précédente fin de siècle, trois...

Lire la suite

Super Mario Maker (2015, Nintendo)

Publié le par GouxMathieu

J'ai une relation complexe, d'amour et de rejet, pour les jeux de création et d'élaboration, tels les Civilization dont j'avais alors parlé. Il y a quelques années de cela cependant, Super Mario Maker me fit douter : par l'évidence de son principe et...

Lire la suite

F-Zero (1990, Nintendo)

Publié le par GouxMathieu

Les jeux de course m'indiffèrent beaucoup dans le domaine du jeu vidéo. Peut-être parce que je ne suis pas grand amateur de voitures ; peut-être parce que cette mécanique m'indiffère ; mais je préfère encore quelque chose se rapprochant davantage de l'affrontement...

Lire la suite

Dragon Quest XI: Les Combattants de la destinée (2017, Square Enix)

Publié le par GouxMathieu

Quand j'évoquais, jadis et pour Final Fantasy VI , la tendresse enfantine factice que le jeu de rôle japonais représente pour moi, je ne savais précisément expliquer cette appétence. En découvrant, plus tardivement que d'autres, la saga des Dragon Quest,...

Lire la suite

Monkey Island 2: LeChuck's Revenge (1991, Ron Gilbert)

Publié le par GouxMathieu

J'avais lu jadis, dans un magazine spécialisé, que contrairement au cinéma, les suites, dans le domaine du jeu vidéo, sont généralement assez bien réussies. Force m'est de reconnaître quelques fondements à cette affirmation, quand bien même des exceptions...

Lire la suite

1 2 3 4 5 > >>